Axel

Aérosol, acrylique, marqueurs • 23.11.2019 • 18:00 • L'Entrela' 





Axel commence à peindre en 1992, attiré par la culture hip‐hop et l’esprit litigieux du graffiti. L'artiste a du mal à trouver sa place dans une société où tout est gris et bétonné. Axel veut faire parler les murs, les colorer, effacer leur tristesse. Ses toiles expriment, comme chacune des ses signatures de l’époque, une idéologie positive parsemée de joie, de bonheur, de déception et de réalisme. Les couleurs lui permettent d’égayer les endroits qui sont le décor de notre vie, de mettre de la joie là où les mines sont grises.